Le pont de Saint-Nazaire

Publié le : lundi 14/01/2019 - 17:48:00

Pont.JPG

Le pont de Saint-Nazaire

De nos plages, pas besoin de chercher longtemps, le pont de Saint-Nazaire nous dévoile son imposante structure, majestueuse et élégante au loin en regardant vers l’estuaire. Il est construit pour améliorer les échanges entre nord et sud Loire, car avant lui ce sont 3 bacs qui permettent aux gens de passer « de l’autre côté de l’eau ».

3 ans seront nécessaires pour la construction, les forts courants de l’estuaire ne faciliteront pas les travaux (ils commencent en mars 1972) et le pont est inauguré le 18 octobre 1975. Il est long de 3 356m, avec sa travée centrale de 404 m, l'ouvrage métallique de 720 m détient, durant 8 ans, le record mondial de portée pour un pont métallique haubané ! Il est haut de 68m pour permettre le passage de grands bateaux vers Nantes. L'ouvrage est constitué de deux viaducs d'accès en béton précontraint de 1 115m au nord et de 1 521m au sud, et d'un ouvrage principal métallique haubané de 720m de long.

Dès l'origine, la présence d'un péage pour franchir l'ouvrage suscite des oppositions. Le jour de l'inauguration, un millier de manifestants bloquent l'accès. De ce fait, aucune personnalité ne procède à une cérémonie officielle ! En 1992, le conseil général de la Loire-Atlantique rachète les 130 000 actions du privé, pour un montant de 104 millions de francs et le 1er octobre 1994 le pont devient gratuit (16 ans avant la date prévue).

La vitesse y est limitée à 70km/h et la circulation gérée par un système réversible des voies du pont qui permet au fil de la journée ou en fonction d'évènements ponctuels, de consacrer une deuxième voie au sens de circulation le plus sollicité. Ce système se traduit par des barrières de rabattement, des plots lumineux de couleur rouge incrustés dans le revêtement et des portiques supportant des panneaux signalétiques lumineux pour indiquer le sens de circulation affecté à chacune des trois voies.

Niveau sport ce pont est la difficulté non naturelle majeure existante dans des courses cyclistes ! Sur la route du Tour de France, cette côte est la seule dont l’origine n’est pas naturelle (en 1993, 1997, 1999, 2000, …). En 2000, le Tour propose un contre-la-montre par équipe, entre Nantes et Saint-Nazaire, avec un passage par le pont. Le dernier passage du Tour date de 2011. Depuis 2 ans, le pont est fermé une matinée fin septembre pour les Foulées du Pont (course de 10,2km entre Saint-Brévin et Saint-Nazaire).

Retour au Blog